novembre 17, 2018

légumes

Ces aliments qui préviennent le cancer

L’alimentation végétale non transformée, en anglais  »whole food plant based diet » est un façon de se nourrir qui aide à prévenir le cancer davantage que n’importe quel type d’alimentation. Mais certains végétaux en particulier sont vraiment des alliés précieux pour réduire notre chance de développer un cancer ou d’avoir une récidive.

Dans  l’excellent livre des Docteurs Richard Béliveau et Denis Gingras, Prévenir le cancer, un chapitre entier est consacré aux différents végétaux ayant le plus d’impact dans la prévention du cancer. Ils abordent aussi tous les autres facteurs qui aident à prévenir le cancer dans leur livre que tout un chacun devrait lire.

Recommandation:

Consommer une abondante variété de fruits, de légumes, de légumineuses à grains entiers. Ces aliments devraient constituer le deux tiers des repas.   Source: WCRF

L’augmentation fulgurante du cancer dans nos sociétés industrialisées fait peur. Le fait que 60% de notre alimentation moderne soit constituée de produits industriels ultratransformés y est en partie relié. Non seulement ces aliments sont trop riches en calories mais prennent la place des aliments qui sont une source d’éléments essentiels au maintien de la santé. La carence en végétaux contribue en effet au développement des maladies chroniques dont le cancer.

En Amérique nous mangeons trop et pas assez! Trop de gras, trop de viande, trop de sucre et pas suffisamment de fruits et légumes. Nous nous privons ainsi de l’incroyable propriété anticancéreuse des végétaux.

Des composés photochimiques anticancéreux

Les végétaux sont les seuls aliments pouvant freiner la progression des tumeurs microscopiques qui se forment spontanément au cour de notre vie dans chaque être humain. Loin d’être seulement une source de vitamines et de minéraux, les plantes contiennent près de 10000 molécules différentes formant des composés phytochimiques anticancéreux.

Un grande quantités de ses molécules interfèrent avec plusieurs phénomènes essentiels à l’apparition et la progression des cellules cancéreuses chez l’être humain. Pour que cela soit efficace, il faut en consommer une quantité importante par jour.

Tous les végétaux ne sont pas égaux.

Certains des végétaux les plus consommés sont malheureusement les plus pauvres en composés phytochimiques. Parmi ceux-ci: le maïs, la pomme de terre, la laitue iceberg, le concombre, la tomate. Il faut privilégier les plantes ci-dessous, présentant un grand intérêt dans la prévention du cancer.

Végétaux anti-cancer:

Brocoli, chou-fleur et légumes crucifères, oignon, ail, agrumes, bleuets, fraises, framboises et petits fruits, soya, noix, graines de lin, curcuma.

En interférant avec la formation de nouveaux vaisseaux sanguins, en limitant la prolifération des micro tumeurs, ou bien en forçant les cellules cancéreuses à se suicider par apoptose, les végétaux riches en composés chimiques anticancéreux sont des incontournables dans la prévention et le ralentissement du cancer. Vous gagnez à les intégrer dans votre alimentation autant en prévention que si vous avez développer un cancer.

Pour en savoir plus et pour vous procurez l’excellent livre du Docteur Béliveau, Prévenir le cancer, cliquez ici.

Les chercheurs parlent aussi de tous les autres facteurs anti-cancer qu’il est important de connaitre et d’intégrer dans notre vie.

Votre coach

Patricia Beaucage