janvier 30, 2019

dos qui fait mal

dos qui fait mal

Quelles sont les causes majeures du mal de dos chronique?

Patricia Beaucage CPT

Le  mal de dos et les douleurs musculo-squelettiques  sont principalement causées par le manque d’activité physique régulière. Et oui, si vous avez mal au dos, c’est probablement que vous ne faites pas assez d’exercices et que certains muscles de votre sangle abdominales sont atrophiés.

Douleurs lombaires

Les douleurs au bas du dos sont une des premières causes de consultation chez le médecin, affectant près de 80% des adultes! Les douleurs lombaires sont communes chez les gens faisant du travail de bureau aussi bien que parmi les travailleurs manuels. Si vous êtes assis plus de 3 heures par jour et travaillez dans les mêmes positions également. De plus, les gens en piètre condition physique développent aussi bien des douleurs lombaires que dans tout le dos au complet. Ils sont plus sujet à se blesser et à se faire un tour de rein(entorse lombaire) ou une hernie discale.

Blessures au genou

70% des blessures au ligament croisé antérieur et autres blessures du genou sont causées par des faux mouvements. Le fait que les muscles stabilisateurs de la jambe et du tronc soient atrophiés et déconditionnés par l’inactivité physique est la cause de ce type de blessures. Plus les muscles stabilisateurs sont faibles et moins ils peuvent remplir leur rôle de stabilisateurs. Vous êtes ainsi plus exposés à faire un faux mouvement et une chute dommageable. De plus, si vous avez un surplus de poids, vous avez un risque encore plus grand de vous blesser, puisque les muscles stabilisateurs doivent exercer une plus grande force lorsque vous faites un faux mouvement et vu leur déconditionnement, ils ne peuvent remplir correctement leur rôle.

Autre blessures musculo-squelettiques

Les blessures à l’épaule, au pied et à la cheville font aussi parties des types de blessures dont le risque augmente lorsque l’on est en piètre condition physique.

Une position assise prolongée, résulte en une augmentation des maux de cou, milieu et bas du dos, douleurs aux épaules et aux jambes. Lorsque la douleur est devenue chronique, moins vous bougez et plus le problème risque d’empirer.

Des solutions

Une fois la période de guérison complétée et le  »ok » du médecin donné, entreprendre un programme d’activité physique est essentiel. En effet, la meilleure façon de contrer tous ces maux est de suivre un programme d’activité physique régulière.

Mais attention, le programme doit avoir été conçu par un professionnel pour éviter d’amplifier les douleurs existantes ou de causer de nouvelles blessures. Il doit mettre l’emphase, surtout au début, sur le travail des muscles stabilisateurs , sur les muscles du troncs et du dos et améliorer l’équilibre. L’amélioration de la capacité cardiovasculaire et le travail en résistance sont d’autres aspects à prendre en considération une fois que le renforcement des stabilisateurs est au point. Un entraineur personnel certifié est apte à vous aider dans ce processus.

Votre coach

Patricia Beaucage

Pour un plan d’entraînement personnalisé et adapté, cliquez ici.